Gauguin, maniait-il le sabre ou l'épée ?

Alors que l''enquête pour déterminer qui a coupé l'oreille de Van Gogh défraye encore la chronique, il est amusant de constater que Libération et le Figaro ne relatent pas la même version concernant l'arme du crime. Dans Libération " Mais qui a coupé l’oreille de Van Gogh ? " Paul Gauguin aurait détenu une épée, ce qui le confondrait. Dans le Figaro, " Révélations sur l'oreille coupée de Van Gogh ", Gauguin aurait utilisé un sabre. Quant aux historiens, eux, ils parlent, plus neutrement, d'une arme. Nous, nous penchons plutôt pour la thèse du sabre, plus approprié pour la découpe d'oreille, n'est-ce pas ?

1 commentaire:

Kathz a dit…

Il ya un journal anglais qui propose un fleuret! Assez difficile avec un sabre mais pas possible avec une epée.